Entré au sprint et sans frapper dans le magasin des porcelaines professionnelles, Lilian Calmejane se moque bien de briser un vase précieux ou un service à thé. Fort d'objectifs précis, habité d'une incroyable assurance, le jeune Tarnais (24 ans, deuxième année au plus haut niveau) avance sans appréhension et sa façon de ne rater aucune cible commence à attirer les regards. Déjà sept victoires chez les pros, dont une étape de la Vuelta, sans compter le classement du meilleur grimpeur du dernier Paris-Nice, très montagneux, qui vaut bien des bouquets secondaires.

La semaine dernière, avec la complicité d'une Direct Energie qui roule déjà sans réfléchir pour lui, il a aligné sa troisième course à étapes de la saison sur la Sarthe-Pays de Loire «après une dernière journée sous tension». Tarif habituel, une étape et le général. Les bonnes habitudes ...... Lire la suite

«En ce moment, je gagne, et je savoure !»/Photo Facebook L.C.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir