L'assemblée générale de l'Arpa débuta par une minute de silence à la mémoire des six adhérents disparus en 2018. L'association connaît une progression constante du nombre d'adhérents. En 2018, 15 nouveaux et 8 de plus pour 2019, ce qui porte le nombre à 248.L'adhésion va subir une légère augmentation de 2 € pour passer à 22 €. Le changement des statuts semble répondre aux attentes des membres. «Nous remercions les communes de Saint-Juéry pour la subvention de 750 € et Cunac pour 150 € ainsi que pour les prêts de matériel et des diverses salles», remercia le président Henri Villeneuve. Un bilan de l'année écoulée fut présenté par Claude Roques, le trésorier. Depuis 2015, l'Arpa est rattachée à Génération Mouvement, ce qui permet aux adhérents d'avoir des animations supplémentaires.

Neuf membres de l'Arpa ont participé aux concours de pétanque, huit adhérents aux journées de l'amitié et trois à la journée de Lautrec. Beaucoup de retraités de l'Arpa participent aux lotos des différents clubs de Génération Louvement. Pour le club de Saint-Juéry on estime la fréquentation à 44 personnes lors des lotos hebdomadaires, 46 personnes pour les bals et 40 personnes pour les voyages d'une journée. Le repas de Noël a battu un record d'affluence avec 166 personnes dont 11 de l'extérieur. 125 adhérents ont participé au goûter de Noël et 80 membres ont assisté au repas des aînés de la mairie. L'Arpa participe à l'action du Téléthon en versant un chèque de 900 € récoltés lors de différentes manifestations. Cette année, 261 colis de Noël étaient prêts, 256 ont été distribués pour une valeur de 22 €, cinq colis qui n'ont pas été réclamés seront mis en jeu lors des prochains lotos hebdomadaires dont les barèmes n'ont pas augmenté depuis 2006. La santé financière du club est très saine, quelques achats ont pu être réalisés dont celui d'une imprimante laser et des grilles pour le loto. Un effort a été réalisé pour le repas de Noël car il ne coûtait que 10 € aux adhérents, la différence avec le traiteur étant prise en charge par l'association. Pour 2019, les programmes restent identiques à ceux de 2018.      source : ladepeche.fr/