La cérémonie des vœux au personnel est un rendez-vous important et convivial pour les agents municipaux de la ville. Pour cette édition 2019, le maire Jean-Paul Raynaud, malade, était excusé et remplacé au pied levé par son premier adjoint Julien Le Roch. Dans son discours, celui-ci a souligné le rôle essentiel des fonctionnaires territoriaux, sans qui «il n'y aurait pas de service public, que ce soit au niveau de l'administration, des écoles, des services sociaux, du cadre de vie».

Il a également évoqué les grands projets de l'année 2019 : la Gare, la salle de spectacles, l'équipement culturel et associatif, qui ouvrira ses portes à l'automne. Son esplanade, dont l'aménagement paysager et urbain créera un espace public arboré entre le nouveau bâtiment de la Gare, l'école Marie-Curie et le cœur de ville dont le début des travaux est fixé à cet été.

Enfin la construction de la station de production d'eau potable sur le site de Caussels, mutualisée avec Albi, Arthès et Lescure, qui sera mise en service en 2020.

Le directeur général des services, Thierry Campeggi, arrivé en 2018 à Saint-Juéry, a félicité l'ensemble des services pour leur implication.

Avec humour et sans notes, il a fait un point sur les changements en cours, en concertation avec les services, pour mettre en place un nouveau projet d'administration, impliquant les services en commun avec l'agglomération.

La remise des médailles

La cérémonie s'est clôturée par une remise des médailles du travail. La médaille d'argent (20 ans de service public) a été remise à Stéphane Bessière et David Welferinger, la médaille vermeille (25 ans) à Louis Lorand.

Marie-Line Carrasco et Claude Barrau ont reçu la médaille d'or, récompensant 35 ans de carrière publique.

La soirée s'est prolongée autour d'un buffet cuisiné par l'équipe de la cuisine centrale.     source : ladepeche.fr/