Pour tenir sa promesse électorale, l'équipe de la municipalité de Saint-Juéry, qui avait mis en avant la démocratie participative, a mis en pratique cette intention à l'occasion de la réalisation des travaux de la rue Salengro. Elle a invité tous les habitants de la rue à participer à une réunion contradictoire dans la salle du conseil municipal.

Jacques Lasserre, maire de Saint-Juéry, a accueilli la soixantaine de participants. Le maire précise que c'est la première réunion d'une série qui permettra d'aller vers les gens et de les laisser s'exprimer.

La première partie de la rue Salengro a été réalisée (450 000 €). Pour des raisons financières, il a fallu attendre pour la 2e tranche entre les rues Léopold-Vareil et la rue des Œillets.

De gros problèmes se posent sur ce secteur : stationnement, circulation des piétons et des voitures, vitesse excessive.

Les élus étaient venus en nombre assister à cette réunion nouvelle formule. Maryse Bertrand, Blandine Thuel, Eliane Carles, Nicole Houdet, Roland Raskopf, Bernard Bénézech, Brigitte Carrere-Desfarges, Jérôme Mercadier, responsable des travaux de la mairie, étaient tous présents.

Après un diaporama créé par le service de la communication sous l'égide de Michel Marty, Michel Delpoux a présenté les travaux prévus.

L'objectif est de mettre la place du piéton en avant, un trottoir côté droit de 1,20 m de large sera créé en allant vers Albi. Des passages surélevés seront installés à plusieurs croisements, avec une vitesse autorisée limitée à 30 km/h. Le parcours des bus et leur stationnement devant le collège seront modifiés. Le stationnement sera interdit sur certains endroits de la rue Salengro, à plusieurs endroits des places de stationnement pourront être créées. Il s'en est suivi une série de questions-réponses de la part des participants et des élus. Plusieurs suggestions vont être étudiées. Les travaux devraient commencer fin 2008.       source : ladepeche.fr