Eliane Carles, responsable des cimetières au sein du conseil municipal.

Quel est votre rôle et qu'allez-vous faire ?

Le bureau municipal vient de me confier l'entretien des cimetières et des espaces cinéraires. En liaison avec les services techniques de la mairie, je participe à la procédure de reprise des concessions abandonnées, au suivi de réparation des caveaux non entretenus, aux travaux divers (les allées, les murs de clôture, l'embellissement). Je porterai mon attention sur l'aménagement du nouvel espace cinéraire créé dans la deuxième extension du cimetière de Saint-Juéry, à savoir un columbarium, un caveau d'urnes et un jardin du souvenir, complétant les espaces créés dans les années 80 devenus insuffisants. Les Saint-Juériens ayant choisi l'incinération pourront assister à l'inauguration de cet espace le dimanche 22 mars prochain en présence des élus mais aussi des membres de l'association crématiste tarnaise.

Comment est défini l'investissement financier ?

Il y a une volonté politique d'avoir un investissement pluriannuel dans les cimetières, pour rendre ce lieu de recueillement plus accueillant. Nous allons créer une signalétique intérieure, plus tard aménager la voirie. 10 000 euros ont été investis en 2008, nous comptons pérenniser cet investissement.

Quels sont les cimetières concernés ?

Les deux cimetières de la commune, celui de Saint-Juéry et celui des Avalats. Une procédure va être mise en place pour la récupération des concessions abandonnées, 45 à Saint-Juéry et 5 aux Avalats et des concessions relevant un défaut d'entretien ; 33 à Saint-Juéry et 8 aux Avalats, pour cela un travail est fait auprès des familles qui demandent une approche appropriée.

Le cimetière de Saint-Juéry a une surface de 16 410 m² pour 1 350 concessions et 2 437 m² pour 150 concessions à celui des Avalats. source : ladepeche.fr