Deux hommes, âgés de 18 et 21 ans, suspectés dans la série d'incendies de voitures (25 véhicules concernés au total) depuis début mars, notamment à Arthès, Saint-Juéry et Lescure dans la nuit de dimanche à lundi derniers), ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat d'Albi. Ils vont être présentés au parquet d'Albi ce jeudi après-midi pour les chefs de destruction du bien d'autrui par moyen dangereux et refus de remettre aux autorités le code de déchiffrement de leur téléphone portable.

Personnes relogées

Dans la nuit de dimanche à lundi, entre 3 heures et 6 heures, huit voitures ont été incendiées à Arthès (où un garage a également subi les flammes), Lescure-d’Albigeois et Saint-Juéry. Dans cette dernière commune, le feu s’est propagé à quatre appartements de la rue Puech-de-la-Borie. Les habitations ont totalement brûlé. Les six occupants des lieux, trois couples (le quatrième logement était inoccupé), ont pu évacuer les habitations avant que le feu ne ravage tout.

« Heureusement que nous nous sommes réveillés assez vite car nous aurions été piégés dans la chambre. Il y a des barreaux à la fenêtre. Si le feu avait atteint l’entrée avant que l’on se réveille, nous serions morts », a notamment témoigné Tony Morganti, le locataire de l’un des quatre appartements détruits par le feu.         source : ladepeche.fr