Un groupe de 13 randonneurs dont cinq du Capial viennent d'effectuer un trek au Népal, dans les Annapurna. Le trek était organisé par l'association Solu Child Orphanage qui aide un orphelinat à Kathmandou, au Népal. Son président Alain Fabre a géré l'expédition. Dès leur arrivée, ils sont allés à l'orphelinat pour donner 80 kg de vêtements pour les enfants. Le troisième jour fut réservé au départ pour Pokhara où a débuté le trek de dix jours, par un trajet de huit heures pour faire 180 km en bus.

Le lendemain, Nayapul à 1 070 mètres, montée vers Gorephani 3 000 mètres sur deux jours. Plus de 8 000 marches ont été gravies avec vue sur les montagnes du Dhaulagiri 8 167 mètres, Annapurna, Machhapuchhre 6 993 mètres.

L'équipe a emporté avec elle des médicaments qu'elle a ensuite distribué à trois dispensaires en montagne.

Ils montent à plus de 3000 mètres d'altitude

Le jour suivant, passage au col de Deuralie dans la neige fraîche et les forêts de rhododendrons de 6 à 10 mètres de hauteur, étape à Gandruk, puis étape relativement difficile vers Forest Camp 2 550 mètres, une descente de 600 mètres et montée de 1 300 mètres avec plus de 4 500 marches.

En suivant, les étapes de Low Camp, ils sont montés à 3 050 mètres d'altitude et Higth Camp 3600 mètres d'altitude dans la neige en sous-bois.

«Le lendemain matin, ciel clair. Le majestueux Machhapuchhre apparaît à quelques kilomètres, il est fantastique avec à ses pieds le Mardi Himal. Les conditions météo font qu'on ne peut continuer plus haut. Un groupe de Japonais a voulu passer, un trekkeur a chuté mortellement de 300 mètres de haut, la semaine suivante deux autres trekkeurs sont décédés. La montagne est plus forte que l'homme et il faut savoir se faire une raison et arrêter à temps», confie Alain.

Les trois jours suivant conduisent le groupe à Pokhara en passant par Forest Camp, Deurali et Damphus. Le dernier soir, fête de fin de trekking avec remise des étrennes pour les porteurs et les sherpas.

Avant de reprendre l'avion pour Katmandou, l'après-midi le groupe part en visite pour Bakhtapur et les sites touristiques de Kathmandou sur trois jours, Alain s'occupant de l'orphelinat. Un voyage qu'ils ne sont pas prêts d'oublier.