Dans notre quotidien du mardi 13 janvier, nous attirions votre attention sur les efforts du Centre Social et Culturel de la ville sur la mise en œuvre des actions pour la réussite éducative de ses habitants.

Ce jour là, Sylvie Mas de l'Espace Aralia d'Albi donnait son cours au Centre Social et Culturel. C'était une des actions proposée par Laure Malleviale, d'autres ont lieu au Centre Social, 2 rue Pratviel. Là, les mardis et jeudis de 14h00 à 16h00 et les samedis matins de 9h30 à 11h30, les bénévoles : Maryse Peytavi, Paquita Tallez, Marie-Josée Durand, Francette Enjalbert, Yolande Fabre, Eliane Salvador, Solange Guiraud, Mireille Gayet et Florence Jeanjean ainsi que Manuel Garcia (ces deux personnes à la demande).soit 9 femmes et un homme apprennent à s'exprimer et communiquer, à lire et à écrire à des femmes venues d'autres pays.

Ces femmes de tous âges apprennent avec courage notre langue. Dans le Centre 3 ou 4 ateliers sont fréquentés par ces femmes suivant leur niveau, certaines assistent à tous les ateliers. On sent qu'elles veulent arriver à maîtriser le français. Le mardi elles sont 14 apprenantes, le jeudi elles sont 15 et le samedi 13 apprenants. dont dix portuguais.

On peut dire qu'au Centre social de Pratviel les bénévoles « dégrossissent » (le mot n'est pas joli, mais c'est un peu çà) ces femmes Lorsqu'elles auront progressé elles basculeront sur l'Espace Aralia. Ces apprenantes sont intéressés par le français pour faire leurs courses, pour trouver du travail ou passer leur permis de conduire. Un grand bravo à ces bénévoles qui donnent de leur temps pour aider ces femmes à s'intégrer. source : ladepeche.fr