Le circuit court est aujourd'hui tendance dans l'alimentaire. Mais cette fois-ci, on va vous parler culture, cirque plus spécifiquement. Depuis quelques jours, les Saint-Juériens ont découvert le chapiteau rouge pétard installé sur l'esplanade de la gare avec des panneaux indicateurs où est écrit «la Caravane des Songes». Allons voir ce qui se passe sur l'esplanade de l'ancienne gare.

La réunion de deux compagnies tarnaises

«Bonjour. Bienvenue dans notre univers, dans notre Caravane des Songes.» Elodie et Marie sont tout sourire malgré la fatigue. Car ici, on fait tout, de la création à la musique, aux acrobaties, aux décors. Cette caravane, c'est la collaboration de deux compagnies tarnaises. Celle des Graulhétois de la Cabriole et d'Alchymère qui s'est installée à la Laiterie sur la commune de Saint-Juéry. Quand on vous parle de circuit court culturel…

«C'est bien que l'on fasse notre avant-première ici», admet Élodie. Ce spectacle, c'est trois ans de réflexion, de résidence, de préparation. Une troupe avec d'un côté Marie et Loïc (La Cabriole) et Jauffrey et Elodie (Alchymère).

Parlons cirque. Il va découvrir quoi le public en poussant la porte du chapiteau et de ses 300 places assises ? «C'est un spectacle moderne avec une histoire, un fil conducteur avec de la musique en live. Ce n'est pas du cirque traditionnel. Chez nous, il n'y a pas d'animaux. Les clowns n'ont pas de nez rouge. Mais il y a des acrobaties, de la corde, du trapèze, du mât chinois», résume Marie. «Sincèrement, c'est pour tous les publics. Jeune, mais aussi adulte. Chacun, on l'espère, trouvera son bonheur dans notre création. Dans cette caravane des songes tout fonctionne avec les rêves du public. S'il ne rêve plus, le cirque disparaît.» Pendant que les deux filles profitent d'un café bien mérité, les hommes forts sont en mode production. «On prépare nous-même les stands de notre fête foraine», coupe Jauffrey. «C'est très important pour nous. On va proposer un lieu où parents et enfants pourront venir deux heures avant le spectacle pour s'amuser, manger, boire un verre et profiter de notre maison hantée, d'un stand de casino, d'adresse, etc. On veut que les gens se sentent bien, passent une bonne journée».

Aujourd'hui, à partir de 15 heures (le spectacle est à 17 heures), vous pourrez profiter de la dernière représentation de la troupe à Saint-Juéry avant qu'elle ne parte vers d'autres cieux, de la Grainerie de Balma, à Montauban, puis Pamiers.

«Notons que nous serons encore quelques jours à Saint-Juéry. On va proposer «le chapiteau ouvert aux curieux» du lundi 9 au 12 avril de 17 heures à 18 heures. Les gens pourront rentrer discrètement assister aux répétitions», rappelle Élodie. Attendez, ce n'est pas encore fini. La compagnie proposera des ateliers de jonglerie, de l'aérien, de l'acrobatie du lundi 16 au mercredi 18 avril de 17 h 30 à 19 heures (sur réservation - 10 €). Voilà, tout est dit. Il est temps de laisser la joyeuse troupe happer les rêves du public. Un bien beau métier, une bien belle mission.

Spectacle de la Caravane des Songes aujourd'hui à 17 heures (10 €) sur l'esplanade de la gare de Saint-Juéry. À 15 heures ouverture de la fête foraine.  source : ladepeche.fr