Cathy Raspotnik-Fernandez et Henri Ibaretche sont venus d'Alban jusqu'au marché de Saint-Juéry. «Nous avons créé Planet Réemploi fin 2012 à Alban. L'objectif de l'association est de réduire les déchets, donner une seconde vie aux objets et créer des emplois». Même s'ils sont rejoints par quelques personnes, et s'ils ont pu, ici ou là, créer un peu d'activité, le monde rural en général reste assez distant. Ils espèrent, sur Saint-Juéry, dans un environnement plus urbain, susciter plus d'adhésions. Ils ont déjà organisé vide-greniers, vide-jardins et vide-penderies sur Alban.

«On travaille sur du don», poursuivent-ils, «on débarrasse des objets. Ce qui est en bon état est vendu à petit prix. On rénove, aussi. Et pour cela, on organise des stages pour que les gens sachent faire». Justement, Colette et Jeannot de Puygouzon, offrent de céder une collection de 300 numéros du magazine Géo. Henri passera les récupérer le lendemain. Et ce don n'est peut-être que le premier d'une série. Car Planet'réemploi récupère tout autant du mobilier, des vêtements, que de la vaisselle ou de l'électro-ménager, par exemple. Leur association a le soutien de la communauté de communes des Monts d'Alban. EDF leur a donné le fourgon qui leur sert tant pour les diverses transactions. La C2A apporte aussi son aide. Un appel à projet est lancé pour une ressourcerie. Ils cherchent un local de 200 m2 au moins. Il abriterait les stocks, et permettrait la tenue de stages. Ils ont bien un assez vaste local à Massals, mais il permet seulement le stockage et ne peut recevoir de public. La tenue d'ateliers palettes, carton, couture, sont des idées qui fourmillent dans la tête des deux bénévoles. Une personne compétente en électro-ménager est venue un temps prêter main forte, et s'est installée comme auto-entrepreneur. Une autre personne s'est avérée très utile en service civique, 6 mois à cheval sur 2017 et 2018. La récente création d'un site marchand sur internet est probablement une des clefs du développement. Cinq nouveaux produits y sont répertoriés chaque semaine. Il n'attend que votre visite et votre coup de main.     source : ladepeche.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir