La ville de Saint-Juéry en partenariat avec le Centre Culturel Occitan de l'Albigeois et Radio Albigés organise le vendredi 3 et samedi 4 août 2018 le festival occitan «Sant Juèri a l'ora occitana». Avec cet évènement, l'objectif de la Ville, en accord avec son programme culturel, est de proposer des animations sur sa commune durant la période estivale, souvent plus calme en termes d'activités. Suite a u succès grandissant des éditions précédentes, la simple «journée occitane» du début s'est transformée en un festival occitan qui se déroule sur 2 jours avec de nombreuses animations et manifestations en amont.

Ce festival a pour volonté de mettre en valeur nos racines occitanes, en utilisant toutes les expressions artistiques afin d'être accessible de tous (connaisseurs comme amateurs). «Sant Juéri a l'ora occitana» mêlera tradition, avec danses et chants occitans, et modernité, puisque des groupes de musique actuels, tels que Uèi et Feràmia, ont été invités et perpétuent cette culture et cette langue occitane.

Plus que jamais, les organisateurs du festival ont souhaité mettre en avant la dimension locale que ce soit avec Los Esclopets (danseurs), Jòi Orquèstrad ou Trio d'òc (musiciens), Chergui théâtre ou Los de Ròcaguda (théâtre), tous tarnais ; mais également avec des produits et des producteurs de la région puisque, pour la première fois, un marché gourmand est organisé le samedi 4 août. Le festival s'appuie également sur ses fidèles partenaires locaux que sont les commerçants saint-juériens, les Francas et l'OMEPS.

Cette année, c'est plus de 2 jours d'animations qui vous sont proposés avec au programme : concerts, animations radios, expositions, danses, chants, bals, théâtre, lecture, et un super marché gourmand. Une programmation complète où chacun devrait trouver son bonheur.

Autour du festival

Du 31 juillet au 4 août : Exposition «Temps de Janada» à la Médiathèque, textes occitans autour de la Saint Jean.

Jeudi 2 août : animation au marché avec les Esclopets (danses), les musiciens, Radio Albigés et les enfants des Francas.

Lo Mercat a l'ora occitana       source : ladepeche.fr