Voilà longtemps que la municipalité manifestait le souhait de mettre en avant l'occitan pour des animations. Aux Avalats, l'an dernier, le premier essai avait été concluant sous les platanes, devant la porte de Michel Tayac qui avait livré quelques anecdotes et légendes savoureuses à un public conquis. Vendredi 29 juillet, c'est en deux parties que se déclinera l'animation proposée. Le parc François-Mitterrand accueillera, à partir de 15 h 30, conteurs, comédiens et danseurs de la troupe Brindair'oc, chère à Jean Bourdoncle, sociétaire du Capial et conteur lui-même. Soulignons d'ailleurs que cette journée sera une co-organisation Lo Capial-municipalité, la volonté exprimée par chacun de promouvoir la culture occitane étant la même. Ce spectacle sera doublé d'une exposition sur les chemins de fer tarnais. Et, de ce point de vue, l'histoire locale est riche, avec la voie qui arrivait directement à l'usine, celle qui ramenait le minerai de fer du Fraysse, et celle, jamais terminée, qui devait rejoindre Saint-Affrique par les tunnels et Ambialet.

À partir de 19h, c'est à la cité Pratviel, dans un tout autre registre, que se poursuivra l'animation. Les manettes ont été confiées à Radio Albigès pour une animation musicale avant-gardiste autour de l'apéritif, avec une musique occitane et du monde. Puis suivra un repas «auberge espagnole» avec concert du duo En Gaouach sur une proposition du Capial. En cas de mauvais temps il y aurait repli au Cinélux. Intervenant sur les antennes de radio Albigès, les différents acteurs se réjouissaient de la convergence de vue qui a conduit à la mise en place de cette journée. Angel Condé : «MM Oulès et Tayac ont été à la fondation du Capial en 1977, on a décidé d'alterner entre une soirée de musique classique, comme l'an dernier, et la culture occitane». Michel Tayac : «j'occupais à l'époque le même poste que Joëlle Villeneuve aujourd'hui à la municipalité». Quant à cette dernière, elle se réjouit de cette convergence de vue et de la réalisation de ce projet dont on comprend qu'il ne pouvait qu'aboutir tôt ou tard en raison des multiples convergences entre les divers acteurs.     source : ladepeche.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir