Lors de la fête de la musique à Saint-Juéry, un groupe de danseuses africaines mettra le feu avec des danses du Mali. Dirigé par Marie Benabou, le groupe comprendra ses élèves, mais aussi ceux de Françoise Rico. Ces deux groupes font partie de la maison des jeunes et de la culture d'Albi et sont répartis en deux ateliers depuis deux ans, auparavant Karine Barrerra était l'animatrice de ces danses africaines. Marie Benabou s'est formée en danse classique et jazz, puis elle se tourne vers la percussion africaine en apprenant le djembé et le dunun. Marie intègre le cours métissé de Chantal Tichano, elle accompagne les cours de danse au sein du groupe de percussions Dembolo dont elle est membre depuis 2005.

Marie enseigne le djembé à la maison des jeunes et de la culture à Gaillac pendant 6 ans ainsi que dans les collèges d'Alban et du Saut de Sabo de Saint-Juéry. Rapidement, Marie approfondit sa formation lors de stages de danses traditionnelles. Elle intègre le cours ivoirien d'Eugène Bozon avec qui elle part en Côte d'ivoire en 2008. En 2009, elle rejoint le cours de Karine ou elle découvre la danse malienne. Elle se forme auprès des grands noms de cette discipline de manière à approfondir sa technique. Elle sera accompagnée par deux percussionnistes. Damien Traini qui découvre le djembé en 1996, il se formera pendant 3 ans au Mali à Bamako et en brousse. Il étudie les rythmes traditionnels ainsi que les rythmes wassoulou et kassonkés. En 2011, il créna avec Karine la compagnie de danse Apapsey. En 2012, il fonde le groupe The Soul Papaz qui remporte un grand succès et se produira régulièrement dans toute la France. Le deuxième musicien est Arnaud Delavoipierrre qui pratique les percussions africaines depuis 1999.Il fera deux voyages au Mali de 4 mois afin de prendre des cours avec des maîtres maliens. Il accompagnera les cours de danse de Karine pendant plusieurs années. Les voyages en Afrique lui ont servi à remonter à la source de ses sensations. Il a fondé tout récemment le groupe de musique Casa Riddim. Les danseuses et les musiciens présenteront un spectacle de danses déchaînées à ne surtout pas manquer.    source : ladepeche.fr