Deux divisions d'écart séparent ces deux formations. Au coup d'envoi, on ne donne pas cher des chances de Saint-Juéry, même si Portet à fait tourner son effectif. Pourtant, le onze local va jouer une partition parfaite en première mi-temps. Tout démarre bien avec l'ouverture du score de Fethi dès la 5e minute à la conclusion d'un joli mouvement initié par Mouty Sinan. Portet joue sur un rythme de sénateur et si les pensionnaires de R1 manient plutôt bien le ballon, Saint-Juéry tient le choc sans trop de dégâts.

Au contraire, ce sont eux qui se montrent les plus incisifs. En effet, à chaque incursion dans le camp adverse il y a danger. La vitesse des attaquants saint-juériens met systématiquement à défaut la défense athlétique portésienne et Rémy s'y reprend à deux fois pour doubler la mise sur corner (38e). Finalement, la meilleure action de Portet sera à mettre au crédit du défenseur local Chrifi qui a failli marquer contre son camp. Un arrêt réflexe de Jonquet à la 40e minute permet aux locaux de mener de deux buts à la pause.

Saint-Juéry au courage

Le second acte est un tout autre match. Le coach de Portet, Sébastien Masias, change de système de jeu et tente un audacieux 3-4-3. Bien lui en a pris car Saint-Juéry est asphyxié d'entrée et là on ne rigole plus. Un pressing bien plus haut oblige les locaux à reculer et ils vont encaisser deux buts coup sur coup. D'abord un penalty transformé par Faty puis une belle frappe de Dehimi. On se dit maintenant que ça va être compliqué de tenir mais le onze local resserre les boulons et les occasions se font plus rares. Au gré de beaucoup d'efforts, Saint-Juéry résiste. Luc manque même la balle de match à la 85e minute. Seul face à Cot, sa frappe piquée est repoussée d'une belle manchette. C'est finalement la prolongation qui départagera les deux formations. Portet est forcément plus en jambe mais Saint-Juéry met du cœur à l'ouvrage et un coup du sort va faire basculer la rencontre. Cot sort de sa surface et dévisse complètement sa relance. Le ballon atterrit dans les pieds de Fethi (102e) qui le lobe. Ce but redonne les forces nécessaires pour résister jusqu'au coup de sifflet final. Saint-Juéry a été brillant et poursuit son aventure en coupe de France.

saint-Juéry 3 — portet 2 ap
Mi-temps : 2-0 ; Arbitres : M. Augugliaro assisté de MM. Serghini et Lakhfif

Buts pour St Juéry : Fethi (5e, 102e), Rémy (38e)

Buts pour Portet : Faty (52e), Dehimi (53e)

Equipe de St Juéry : Jonquet, Chrifi, At, Jourde, Rémy, Ribeiro, Fethi, Gouacide, Delbes, Luc, Mouty Sinan, Cros, Vigroux, Latgé, Bernad. Entraîneur : François Julien

Equipe de Portet : Cot, Folio, Coquin, Lohore, Le Bohec, Kengne Fokam, Faty, Houbaine, Bardet, Abdou, Akué, Dehimi, Messi, Tavares. Entraîneur : Sébastien Masias       source : ladepeche.fr