Le Maire de Saint-Juéry Jean-Paul Raynaud, le Conseil Municipal et l'ensemble de la municipalité s'associent au deuil national suite au terrible attentat contre le journal Charlie Hebdo. Dès mercredi 7 janvier, les drapeaux de la mairie de Saint-Juéry étaient en berne, et un seul message s'affichait sur l'écran numérique et sur la page Facebook de la ville : «Je suis Charlie».

Une minute de silence a été respectée jeudi 8 janvier à 12h en salle du Conseil Municipal, en présence du Maire, du Conseil Municipal et des agents de la Ville de Saint-Juéry. Jean-Paul Raynaud a souhaité «rendre hommage aux victimes de cette barbarie, suite à ces actes qui attaquent la liberté d'expression et toute notre démocratie. J'espère que nous resterons unis pour mieux vivre ensemble à Saint-Juéry et dans toute la France».      source : ladepeche.fr