L'usine du Saut du Tarn a embauché pendant plus d'un siècle des enfants qui travaillaient comme n'importe quel autre ouvrier, au sein de cette aciérie. L'exposition «Les petites mains ouvrières» fera découvrir quelle était leur place,mais aussi leurs conditions de travail dans ce milieu parfois si hostile.Un vernissage se déroulera le vendredi 13 juillet à 18 h 30. A cette occasion, le musée aura le plaisir de présenter une nouvelle pièce qui a intégré le fonds des collections durant l'année 2017 : un martinet de forge donné par Martine Moulet qui est forgeronnette à Albi.

Après quelques aménagements réalisés par les bénévoles de l'Association des Amis du musée, il a été rendu fonctionnel. «Ce sera l'occasion de retrouver notre forgeronnette pour qu'elle montre aux visiteurs et explique quel fut l'usage de ce martinet dans sa forge du Vieil-Alby. Nous la remercions encore pour ce don», remercie Rose Fernandès, la directrice du musée qui fermera ses portes au public à 20 heures le vendredi 13 juillet afin que les spectateurs puissent admirer le feu d'artifice sur le pont d'Arthès.     source : ladepeche.fr