Pour le mois de novembre, l'association Don Quichotte présentera une association caritative au profit des femmes d'Inde. Un vernissage avec les deux responsables, Jean-Pierre Archambaud et Joëlle Burcier, se déroulera le vendredi 7 novembre à 18 h. Le public pourra découvrir l'atelier Asa Niketan, la maison de l'espoir, fondée par les sœurs des missions étrangères en 1973. Un diaporama sera présenté par le couple et permettra de voir les conditions de vie des ouvrières de l'Inde ainsi que leur travail. Cet atelier accueille des femmes en grande précarité à Kawali sur la côte Est de l'Inde du Sud. Ces femmes de toutes confessions issues de milieux sociaux défavorisés sont le plus souvent veuves ou abandonnées avec des enfants à charge. Actuellement, 36 femmes confectionnent des peintures traditionnelles sur toile appelées kalamkari et des tissages. L'association les amis d'Asa Niketan organise des expositions ventes dont le produit est intégralement reversé à l'atelier des femmes. Les ouvrières arrivent ainsi à avoir un salaire, un statut social et surtout elles ont la capacité de faire vivre leur famille. Dans ce cadre, une exposition vente se déroulera du 1er au 30 novembre à l'espace Don Quichotte au profit des femmes de l'Inde.      source : ladepeche.fr