Trois professeurs du collège Saut-de-Sabo, Marjorie Carlier, Alexandra Christophorou et Jennifer Dubrac, ont décidé de participer au concours Drôle de Maths qui a lieu dans la France entière. Il s'agit de faire des mathématiques de façon ludique en résolvant des énigmes. 124 élèves répartis sur les quatre niveaux acceptèrent de participer à ce concours.Les résultats sont arrivés et le collège est très fier d'avoir un élève parmi les premières places. Samuel Deshaies-Galinier, élève de cinquième, s'est classé à la 74e place sur 19 578 participants du même niveau. Samuel devient le génie des maths du collège.

Pour marquer leur participation au concours, une remise de diplôme avait lieu en présence des enseignants de la discipline, du principal Alain Rodière, de la principale adjointe Bénédicte Masuet et des élèves participants. «Travailler les maths c'est très important dans la vie car vous en aurez toujours besoin dans n'importe quel métier que vous choisirez. Vos professeurs vous ont encouragés à participer à ce concours et j'espère que vous continuerez à bien vous investir dans vos études», déclarait le principal. Les 68 040 participants dans la France ont aussi réalisé une action solidaire car les collégiens ont fait un don pour parrainer la scolarité de centaines d'enfants pendant 3 ans en République démocratique du Congo. Des milliers d'euros ont été récoltés grâce à la mobilisation de ce concours. Au Congo, les enfants vivent dans des conditions difficiles, n'ayant pas accès à l'éducation. L'association FDAPID a favorisé la scolarisation de 855 enfants grâce à l'achat de kits scolaires. Le classement des meilleurs élèves du collège est le suivant : pour les élèves de troisième sur 6385 inscrits au national Baptiste Cebula est arrivé 166e. Pour ceux de 4e, sur 11 390, Étienne Boudou s'est classé 281e. Pour le niveau 5e, sur 19 578, Thomas Espitalier s'est classé 361e, Josian Veronel 239e et Samuel Deshaies-Galinier 74e. Quant au niveau 6e, sur 30 687 participants, Jérémy Donadille a terminé 3412e, Valentine Lano 2520e et Thomas Astié 1974e.

Un grand bravo à tous ces mathématiciens en herbe qui reçurent un diplôme, Samuel pour son excellente performance se vit attribuer une montre et un livre de mathématicien.     source : ladepeche.fr